Archive pour Crimethinc

White Supremacy and Capitalism, From 1492 to Ferguson

Posted in Média, Réflexions with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 2014/12/26 by anabraxas

From Crimethinc

Rebellion has erupted around the country in the aftermath of grand jury decisions to allow the murderers of Mike Brown in Ferguson and Eric Garner in New York to go free without legal charges. Why did this happen, when authorities knew that this would spark furious protests and international condemnation?

Lire la suite

De Ferguson à Oakland, les USAs brûlent-il?

Posted in Actions, Réflexions, Reportages with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 2014/12/16 by anabraxas

On retransmet un texte de Crimethinc sur la révolte des derniers jours dans la Baie de San Francisco, traduit sur le nouveau site Lundi matin (beau travail)…

ferg-if-we-burn

« Si on brûle, vous brûlez avec nous. FTP »

La nature et l’enchaînement des évènements qui se sont produits ces deux dernières semaines dans la baie de San Francisco sont inédits. On peut parler d’une révolte. Celle-ci s’inscrit dans le cadre du mouvement national grandissant déclenché par les émeutes de Ferguson suite à l’exécution par la police de Michael Brown ; mais elle est à placer aussi dans la continuité des luttes qui se sont développées depuis 2009 à Oakland à la suite de la mort d’Oscar Grant.
Lire la suite

Déserter l’utopie numérique

Posted in Réflexions, Reportages with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 2013/12/25 by anabraxas

Traduction de « Deserting the Digital Utopia » publié par le collectif Crimethinc

Version PDF de ce texte

Les ordinateurs contre l’informatique

Connecté à la poignée de chaque outil il y a un monde invisible -utilisez cet cet outil selon son usage attribué, et il vous forcera dans le même monde que tous les gens qui en feraient de même; déconnectez cet outil de ce monde, et vous pourrez vous lancer à l’exploration d’autres mondes.

– du zine Hunter/Gatherer

Le produit capitaliste idéal dériverait sa valeur de l’incessant travail non-rémunéré de la race humaine en entier. Nous deviendrons dispensables; il deviendrait indispensable. Il intégrerait tout activité humaine en un seul champ unifié, accessible seulement par l’entremise de produits corporatifs additionnels, où les sweatshops et les marchés se fusionnent. Ça accomplirait tout cela sous la bannière de l’autonomie et de la décentralisation, même de la “démocratie directe”.

Sûrement que si un tel produit aurait été inventé, des anti-capitalistes bien pensants clâmeraient que le royaume des cieux est proche; il ne resterait qu’à soustraire le capitalisme de l’équation. Une hymne pour les bouffeurs de lotus.

Ça ne sera pas la première fois que des dissidents ont extrapolé leur utopie de l’infrastructure de l’ordre dominant. Souvenez-vous de l’enthousiasme que Karl Marx et Ayn Rand ont partagé pour les chemins de fer! En constraste, nous croyons que la technologie produite par la compétition capitaliste tend à incarner et imposer sa logique; si on veut s’échapper de cet ordre, on ne devrait jamais prendre ses outils pour acquis. Quand on utilise des outils, ces outils nous utilisent en retour.


Lire la suite