Archive pour octobre, 2014

ZAD, France: Pour un barrage, la police tue un manifestant

Posted in Appel, Reportages with tags , , , , , , , , on 2014/10/29 by anabraxas

Rémi Fraisse, 21 ans, résistant dans la ZAD, se fait tuer par les flics

R_mi_arbre-medium

Pendant la nuit de samedi à dimanche un manifestant, Rémi, a été tué au cours des affrontements qui se sont déroulés lors du rassemblement contre le barrage de sivens au Testet. Environ 7000 personnes ont convergé sur la zad du Testet après des mois d’attaques policières, de destruction de la zone humide et des habitats de ceux qui la défendaient. En fin d’après midi puis plus tard dans la nuit, des dizaines de personnes s’en sont pris aux forces de l’ordre qui protégeaient le chantier. Elles souhaitaient ainsi marquer leur colère et retarder la reprise des travaux, initialement prévue pour lundi. Elles ont été repoussées à coups de flashballs, de grenades assourdissantes, de désencerclement et de gaz lacrymogènes. D’après les témoignages des camarades du Testet, la personne décédée se serait écroulée suite à des tirs de grenade puis aurait été emmenée par les forces de l’ordre.

Lire la suite

Publicités

Premiers pas sur une corde raide

Posted in Réflexions with tags , , , , , , , , , on 2014/10/20 by anabraxas

On retransmet ce texte critique qui a été en premier distribué dans certains milieux à Montréal au printemps dernier…

Source

Depuis quelques mois, les dénonciations d’agressions sexuelles se succèdent à l’intérieur du milieu militant montréalais. D’abord, il y a eu l’envie d’affronter la culture du silence et les positions de principes inappliquées qui traversent ce dit milieu. Il y a eu l’envie de confronter l’habitude de préserver un front uni des conflits internes, d’attaquer la loi paternelle ou patriarcale qui veut toujours escamoter les violences sous le tapis de la bonne entente à la table familiale, qui cherche à minimiser les actes destructeurs pour éviter « la chicane ».

Une des grandes forces du féminisme est bien d’ouvrir une porte qui nous permet d’interroger nos rapports, d’examiner leur ancrage structurel, en vue de s’affranchir des normes qui les régissent. Pourtant, nous ressentons que la situation actuelle bloque le débat : des tabous apparaissent, toutes les avenues semblent piégées.

Est-ce normal que, même si nous nous considérons féministes, nous trouvions difficile de prendre la parole pour interroger ce qui se passe, pour nommer notre malaise qui va grandissant? Nous le faisons même si nous sentons que cela nous fait aujourd’hui courir le risque de nous faire traiter en ennemies, ou associer au backlash. Ni silence, ni censure.

Nous allons donc tenter d’exprimer quelques réserves, pointer les dangers qui nous guettent, les dérives possibles, et surtout, tenter de rouvrir la porte.

Lire la suite

Fighting the hopelessness machine: Drones have dead-angles too

Posted in Réflexions with tags , , , , , , , , , , , on 2014/10/19 by anabraxas

From Institute for the Study of Insurgent Warfare

Surveillance // Panopticon // Security Culture // Paranoia

Why hammer out concepts–be it speculative, critical, or pragmatist–if there is a meta-authority overseeing it all? Why conspire in the light?….We need to develop dissident knowledge of how to bring down drones, detect sensors, hack servers, distort GPS signals, and disrupt Google by fooling its algorithms. Forget the next innovation cycle. If the common hacker’s paranoia informs us correctly, we lost the war years ago and are surrounded. Soon we will be called to surrender, one by one.

–Geert Lovink “Hermes on the Hudson: Notes on Media Theory after Snowden.

A culture of security is one which enhances an organization’s capacity to determine its interests and act on them in spite of another organization’s opposed interests. Corporate workforces and law enforcement agencies both cultivate cultures of security, as do management teams, investment rings, smugglers, unions, militia men, and academic researchers. All of these cultures are supposed to control flows of information (trade secrets, exclusive suppliers, price indexes, strategic plans, etc.) and restrict communication in furtherance of an organization’s interests.

Lire la suite

Montréal: Quatre activistes bloquent les travaux de la ligne 9B d’Enbridge

Posted in Actions, Appel with tags , , , , , , , , , , , , on 2014/10/08 by anabraxas

Trouvé sur Mtl Mediacoop

7 octobre 2014 – (Raffinerie SUNCOR, Montréal Est) – Tôt ce matin, quatre citoyennes ont décidé de bloquer les travaux de la raffinerie SUNCOR à Montréal Est afin d’exprimer l’indignation populaire envers l’arrivée des sables bitumineux au Québec, par l’inversion de la ligne 9B d’Enbridge qui devrait acheminer, chaque jour, 300 000 barils de pétrole brut de l’Alberta.

Lire la suite

« Luddites » conduct solidarity sabotages in southeast Quebec

Posted in Actions, Reportages with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 2014/10/01 by anabraxas

Des « Luddites » font des sabotages solidaires dans le sud du Québec

We retransmit this message sent to us from visitors… On retransmet ce message qui nous a été envoyé par des lecteurs-rices…

Anti-industrial sabotage in the Eastern Townships (Qc)

Brief resume of this communique: A railroad telecom cable was burned and three residential development panels vandalised in response to an eviction of Native resister in Gatineau and in solidarity with the 5E3, somewhere in southern K-bekk.

Full version:

So the other night on September 21, we’ve set fire to a railroad telecomm cable linking Brigham to Sherbrooke (Qc) to the US, thinking about the Algonquins people recently evicted from a resistance camp and detained in Gatineau. We took the time to select a railway bridge in the middle of nowhere near Waterloo, so we’d not have to dig to get to the cables or attract too much attention. Some fuel was dropped through an opening in the steel casing of the cables, then set on fire. Nothing fancy. It worked better as we’d guessed, as a few seconds later it already smelled burning rubber a few meters away. The enclosed air in the conduct apparently turned the fire into something like a blow torch. Kind of easy game to be reproduced elsewhere by others, we told ourselves… so that’s a reason to let others know.

Lire la suite