Chile: Le procès de l’Affaire des bombes… bombardé

Deux bureaux de procureurs explosent durant les premiers jours du procès de « l’Affaire des bombes », au Chili.

Ce matin du 28 novembre, 2011, au premier jour du procès des accusés dans l’Affaire des Bombes à Santiago, Chili, un engin explosif a détoné à l’extérieur du bureau du Procureur Militaire de Santiago, situé dans la commune de la Gare Centrale, en laissant des dommages dans l’enceinte.

L’explosion a détruit une partie des baies vitrées et la grille d’accès, mais ça aurait pu être pire vu que les explosifs ont été laissés très près des installations du gaz des bâtiments.

Le plus haut gradé du 21è Commissariat de Carabinieros, Francisco Opazo, a affirmé que le dispositif n’aurait pas activé une grande partie de sa charge, ce qui a diminué sa capacité de destruction.

Le matin suivant, une bombe a explosé à l’entrée du bureau du Procureur de La Florida, endommageant aussi l’édifice.

selon les dires de la Police et des médias, aucune revendication ni autre indices de motifs ont n’a été laissé sur la scène des deux explosions.

Traduit de Liberacion Total

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :